Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

Métier ASCT*

Posté par cfdt, le 30 octobre 2017

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

À chaque activité sa formation

Après la mise en place du nouveau corpus de formation continue, la Direction des trains et de l’escale (DDTE) s’attaque à la refonte de la formation initiale des ASCT. Décryptage.

L’objectif est de créer un socle commun de formation pour tous les ASCT et de le compléter par des modules spécifiques et adaptés aux enjeux de chaque activité, dès le recrutement.

Quelle est la position de la CFDT ?

  • Attire l’attention sur le fait que la création des établissements service voyageurs (ESV) et établissements service transilien (EST) va apporter des difficultés dans la production. Un ASCT TER ne sera formé que TER et ne pourra plus faire du TGV occasionnellement. Comme dénoncé par la CFDT, la  gestion par activités (GPA) atteint ses limites.
  • Dénonce un manque d’anticipation de la part des activités concernant le recrutement et exige de la part des responsables d’assumer leurs obligations en matière de recrutement d’ASCT !
  • Suivra de près le parcours professionnel des ASCT ainsi que le maintien des passerelles entre activités. La CFDT s’est toujours battue pour le défendre et continuera à le faire. Ces modules ne doivent pas fermer de portes aux ASCT souhaitant passer d’une activité à une autre !
  • Sera attentive à ce que la DDTE permette aux ASCT de changer d’activité.
  • Demande plus de formateurs-moniteurs pour répondre au mieux à ces évolutions, et notamment davantage de pratique terrain.
  • A été vigilante quant au maintien des 4S (sécurité, sûreté, service et sauvegarde des recettes) chez les ASCT. La direction nous a indiqué que cet élément resterait bien dans le socle commun.

Le plus

Les fonctions commerciales de la spécialité trains relèvent du titre I de l’accord sur le temps de travail – art. 4. Nous serons intransigeants sur le maintien de ce titre. L’enquête CFDT nous a confirmé que ce sujet est une forte source d’inquiétudes. Quant à l’examen final, il sera également revu afin de donner plus d’importance à la partie terrain dans l’alternance. La CFDT approuve cette décision. Elle valorise le travail des CDB moniteurs.

La CFDT exige que les ASCT ne perdent pas de pouvoir d’achat, notamment grâce à la pérennisation des éléments variables de solde et au maintien de la charge existante dans les résidences.

La CFDT reste très attachée à la spécificité du métier d’ASCT et à son statut, qu’elle défendra toujours.

Pour toute nouvelle offre de modules de formations complémentaires, la CFDT exige que tous les ASCT soient informés.

* Agent du service commercial trains

Je télécharge le e-tract en cliquant ici


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss