Le premier bilan

Posté par cfdt, le 21 juin 2018

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

La CFDT, en première ligne dans la construction d’un modèle social cheminot de haut niveau

La réunion tripartite entre le gouvernement, le patronat et les organisations syndicales s’est tenue vendredi 15 juin. Elle a permis de définir les premiers sujets à négocier dans le cadre de la nouvelle convention collective nationale. Après avoir amélioré les effets négatifs d’une loi que l’État voulait initialement faire adopter par ordonnances, la CFDT obtient des engagements fermes de la part de l’UTP. Place à la négociation d’une CCN de haut niveau dont le texte doit être finalisé d’ici au 1er janvier 2020. Le point.

À venir

  • Négociation de la CCN du ferroviaire comme modèle social unique pour toutes les entreprises ferroviaires.
  • Négociation du nouveau pacte social SNCF qui définira le modèle social pour tous les cheminots à partir du 1er janvier 2020. Le statut est par ailleurs intégralement maintenu pour tous ceux qui en bénéficient.

Calendrier de l’ouverture à la concurrence

  • TGV : à partir de décembre 2020.
  • TER : dès décembre 2019. Possibilité d’attribution directe par les régions à la SNCF jusque fin 2023.
  • Transilien : entre 2023 et 2033.

Les garanties obtenues dans la loi par la CFDT

Les engagements patronaux obtenus par la CFDT

Je télécharge le e-tract en cliquant ici

Print Friendly

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss