Communiqué de presse

Posté par cfdt, le 6 octobre 2020

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Saint-Denis, 6 octobre 2020

Assemblée générale de la CFDT Cheminots

Rassemblée et unie, forte de la validation de son bilan et de ses orientations par ses adhérents

L’Assemblée générale de la CFDT Cheminots a eu lieu les 30 septembre et 1er octobre. Dans un contexte sanitaire très particulier, ce moment démocratique indispensable à la vie syndicale et au débat s’est tenu grâce à des moyens dématérialisés.

L’action et la ligne claire et vraie de la CFDT Cheminots ont été validées par ses adhérents, avec un rapport d’activité adopté à plus de 95 %. L’Assemblée générale a également été l’occasion d’arrêter les orientations de la CFDT Cheminots ​au travers de sa résolution pour les quatre années à venir. Ce texte, adopté à une écrasante majorité, porte la vision d’un syndicalisme utile aux salariés. Autour de sept thèmes (l’unité, la solidarité, la continuité, la sécurité, l’intégration, l’innovation et la qualité de vie et du transport), cette résolution est un outil regroupant les propositions de la CFDT pour que la période 2020-2024 soit gagnante pour les cheminotes et les cheminots.

Dans un environnement et un contexte où les incertitudes dominent, la CFDT Cheminots place au cœur de son action la défense de l’emploi et des compétences, l’unité sociale, la solidarité de branche, les métiers du ferroviaire et les territoires.

Ces valeurs sont celles que la CFDT Cheminots portera pour répondre aux enjeux du ferroviaire. Ils sont nombreux, parmi eux :

  • impacts sociaux et économiques de la crise actuelle qui interrogent sur le devenir des activités ;
  • plan de relance qui ne conditionne pas le maintien des emplois à sa réalisation ;
  • ouverture à la concurrence, à laquelle la CFDT Cheminots s’est opposée, devenue réalité pour les salariés de la branche ferroviaire qui se met en place plus rapidement que la construction des droits pour les salariés de la branche ;
  • unité du réseau mise à mal par les politiques publiques et interrogation sur le devenir et le financement des « petites lignes » ;
  • financement du système ferroviaire, rôle et lien avec l’État ;
  • devenir des droits sociaux des cheminot·e·s de la branche ferroviaire, renfort des droits d’aujourd’hui et construction des droits de demain.

C’est la défense de toutes et tous les salarié·e·s des entreprises de la branche ferroviaire que la CFDT Cheminots porte par cette feuille de route. Le Bureau national élu appliquera cette feuille de route et œuvrera durant son mandat pour la construction de droits nouveaux et protecteurs, adaptés aux aspirations et aux réalités quotidiennes que vivent les cheminotes et les cheminots.

Une équipe confortée et renouvelée

  • Secrétaire général : Thomas Cavel
  • Secrétaires généraux adjoints : Pascal Couturier, Nicolas Roissard & Sébastien Mariani
  • Trésorière : Anne Guezennec
  • Secrétaires nationaux : Sabine Le Toquin, Fabrice Chambelland, Joël Rausa, Vanessa L’Homel, Sylvie Frémont & Bazoumana Sanogo

Je télécharge le communiqué de presse en cliquant ici

Print Friendly

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss