Conseils de discipline abusifs

Posté par cfdt, le 17 mai 2019

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

La CFDT dit stop !

Y a-t-il trop de cheminots dans l’entreprise ? Pour la SNCF, c’est une évidence ! Il suffit d’observer le nombre de réorganisations engagées dans la période et le cortège de suppressions d’emplois qui en découle pour achever de s’en convaincre. Mais la direction est-elle à ce point pressée dans sa démarche pour arriver à utiliser les moyens les plus expéditifs afin se séparer de ses cheminots ?!

Au regard du nombre de conseils de discipline déclenchés depuis quelques semaines, lesquels menacent y compris des militants de plusieurs organisations syndicales, la réponse est oui ! C’est même à croire que la sanction maximale est devenue la nouvelle variable d’ajustement en matière d’emplois ! Même si elle se défend, c’est aussi un excellent moyen qu’elle a trouvé pour tenter de faire taire ceux qui tentent, au quotidien, de s’opposer à la politique brutale menée par les directions nationales et locales.

Le 23 mai, comme d’autres cheminots, notre collègue et amie Cindy, élue CFDT au CSE de l’Axe Atlantique, accusée quant à elle de propos diffamatoires, est menacée de sanction abusive.

Cette accusation ne repose que sur les calculs revanchards de son encadrement de proximité, pour qui les représentants syndicaux et autres mandatés sont irrémédiablement classés au rang des empêcheurs de tourner en rond.

Les militants CFDT de Bretagne et de l’Axe Atlantique appellent tous les cheminots à venir soutenir Cindy et les autres collègues le 23 mai à 14h00 au CNIT !

Je télécharge le e-tract en cliquant ici

Print Friendly

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss