Cantines de Wilson & Étoiles

Posté par cfdt, le 8 octobre 2019

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Ras-le-bol !

Depuis des mois, rien ne bouge à la cantine de Wilson. Une petite mise au point s’impose : il s’agit d’une cantine saturée, des cheminots qui s’entassent dans un brouhaha indéfinissable et sont finalement obligés de s’expatrier dans les restaurations alternatives. Bref, pour les cheminots et la CFDT, la coupe est pleine !

Une solution existe : la reprise de la restauration par l’entreprise.

La CFDT Cheminots a toujours prôné la gestion de la restauration par l’entreprise, seule mesure juste ! La preuve : le CSE Siège Réseau, géré par la CFDT, où la restauration reprise par la SNCF répond parfaitement aux attentes des salariés. Pour Saint-Denis, la CFDT demande depuis plusieurs années la reprise de la restauration par l’entreprise (en expérimentation). Simple et efficace, cela est une solution pérenne aux intempestifs découpages CSE imposés par l’entreprise qui nous ont amenés à cette situation catastrophique.

Vendredi 11 octobre, le secrétaire du CSE ÉPIC SNCF (UNSA) portera au vote du CSE : 

  • L’arrêt de l’activité de restauration aux Campus Étoiles et Wilson.
  • La restitution de ces installations sociales (restaurants) à la direction.

Même si la finalité paraît bonne, pour la CFDT Cheminots, le processus pour y arriver est néanmoins défaillant ! Une fermeture aurait des effets dévastateurs, privant de restauration durant de longs mois les salariés de ces deux sites.

La rétrocession complète de l’activité de restauration de Wilson et d’Étoiles à la direction, sans fermeture et sans préjudice pour les salariés, est l’unique solution prônée par la CFDT. Bien sûr, cela s’associe impérativement à la réouverture du restaurant Campra, en gestion par l’entreprise, pour répondre à la surcharge de Wilson.

Je télécharge le e-tract en cliquant ici

Print Friendly

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss