ASCT

Posté par cfdt, le 16 octobre 2020

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Foyers, hôtels & locaux de coupure

La CFDT Cheminots intervient à nouveau

Les difficultés rencontrées par les ASCT pour se restaurer lors de leurs journées de service et particulièrement lors des RHR et des coupures ont été à l’origine de très nombreuses interventions et actions de la CFDT Cheminots depuis le début de la crise sanitaire.

Reçue le 23 septembre dernier dans le cadre de sa demande d’audience nationale, la CFDT Cheminots avait déjà obtenu plusieurs avancées pour les roulants, dont les ASCT :

  • remise en place des buffets petit-déjeuner ;
  • autorisation d’accès aux cuisines avec remise à disposition de l’équipement nécessaire.

Quels constats ?

La Direction d’Orfea n’a pas respecté les délais de réouverture prévus pour les espaces cuisine et de nombreux autres problèmes perdurent ou sont apparus dans certains hôtels ou dans les locaux de coupure. L’évolution de la situation sanitaire avec la mise en place de restrictions supplémentaires pour les restaurants dans les zones d’alerte maximale et l’annonce du chef de l’État sur la mise en place d’un couvre-feu à Paris et dans huit autres métropoles ne seront pas sans impact. La CFDT Cheminots a donc été reçue une nouvelle fois le 15 octobre par la Direction de SNCF Voyageurs.

Buffets petit-déjeuner

L’intervention de la CFDT en septembre a permis d’obtenir la remise en place des buffets petit-déjeuner dans les maisons et résidences Orfea. Si les buffets ont remplacé un petit-déjeuner composé de produits industriels sous emballage, la variété et le nombre de produits frais proposés sont insuffisants. Vos représentants CFDT ont donc demandé à la Direction de SNCF Voyageurs d’améliorer la qualité du petit-déjeuner proposé aux ASCT. Depuis le début de la crise sanitaire, la Direction d’Orfea a souvent été plus royaliste que le roi dans l’interprétation des mesures sanitaires prises par les pouvoirs publics. Pas question pour la CFDT Cheminots que les buffets petit-déjeuner soient retirés dans les foyers situés dans les villes désormais soumises à un couvre-feu. La direction s’est engagée sur ce point
à intervenir auprès d’Orfea pour que les buffets petit-déjeuner soient maintenus dans l’intégralité des résidences et maisons Orfea. 

Accès aux espaces cuisine

L’intervention de la CFDT en septembre a permis d’améliorer la situation dans les maisons et une partie des petites résidences Orfea dans lesquelles les ASCT ont pu accéder de nouveau aux cuisines. Les délais de réouverture sur lesquels s’était engagée la direction n’ont pas été tenus. Les résidences où les espaces cuisine sont encore fermés se situent dans les villes désormais soumises à un couvre-feu et dans lesquelles les ASCT auront encore davantage de difficultés à se restaurer. 

Les engagements pris par la direction lors de cette nouvelle audience CFDT

  1. les petites résidences (moins de 50 chambres) verront leurs espaces cuisine rouverts d’ici 23 octobre ;
  2. la réouverture des espaces cuisines dans les grandes résidences sera accélérée par rapport au calendrier initial.

Locaux de coupure

Les locaux de coupure posent de nombreux problèmes, à commencer par leur taille. L’espace et les capacités d’accueil de nombreux locaux de coupure sont, en effet, insuffisants pour assurer le respect de la distanciation sociale. La CFDT a donc demandé à la direction d’aménager de nouveaux espaces permettant d’accueillir les ASCT dans le respect des consignes sanitaires. La CFDT est également intervenue pour rappeler à la direction ses obligations en matière d’équipements qu’elle doit mettre à disposition des ASCT. Les ASCT doivent pouvoir disposer de l’accès aux espaces cuisine existants afin de pouvoir se restaurer. La CFDT Cheminots a également réitéré sa demande lors de cette audience de retrait des coupures dans les montages des journées de service. 

La CFDT demande aux ASCT qui ne pourraient pas bénéficier d’une coupure correcte (espace trop petit, absence d’équipements permettant de se restaurer) de refuser cette coupure et d’entrer en relation avec leurs représentants CFDT locaux.

Offre de restauration dans les foyers et les hôtels

Les restrictions sanitaires imposées par les pouvoirs publics pour endiguer le rebond épidémique génèrent des difficultés pour les ASCT pour pouvoir se restaurer. Celles-ci seront encore d’autant plus fortes dans les villes désormais soumises à un couvre-feu entre 21h00 et 6h00 du matin. La CFDT Cheminots a donc demandé la mise en place d’une offre de restauration chaude à disposition des ASCT dans l’intégralité des résidences et maisons Orfea ainsi que dans les hôtels qui proposent une offre de restauration aux ASCT lors de leurs RHR. À la suite des interventions de la CFDT Cheminots, la direction a demandé à Orfea de proposer aux ASCT l’achat de plats cuisinés en bocaux qui pourront être réchauffés au micro-ondes. La direction s’est engagée à être particulièrement vigilante à ce que cette offre soit disponible dans les lieux de RHR situés dans les villes où le couvre-feu entre en vigueur. 

Cartographie des équipements et services à disposition

Les mesures sanitaires prises par les pouvoirs publics conduisent à des situations très différentes sur le territoire. Les ASCT ne connaissent pas précisément les équipements et services qu’ils auront à disposition dans leurs lieux de RHR. La direction s’est engagée à réaliser ce travail d’inventaire des équipements et services actuellement à disposition des ASCT dans les lieux de RHR.

Je télécharge le e-tract en cliquant ici

Print Friendly

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss