Communiqué de presse 5 décembre

Posté par cfdt, le 5 décembre 2019

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Le gouvernement doit répondre à la forte mobilisation des cheminots

La mobilisation des cheminots du 5 décembre est remarquable. Avec 55,5 % de grévistes, le message adressé au gouvernement est clair : les cheminots exigent des réponses claires et des garanties. Les militants, adhérents et sympathisants CFDT sont fortement mobilisés pour défendre les revendications du personnel statutaire et contractuel. La CFDT Cheminots salue cette mobilisation.

Cette situation est le résultat du discours cacophonique du gouvernement. Pourtant, un sujet aussi complexe et épineux que celui des retraites nécessite clarté et lisibilité. Le risque du conflit était connu depuis longtemps. Depuis plus de 40 jours (date de son courrier adressé au Premier ministre), la CFDT Cheminots n’a eu de cesse de faire des propositions et d’appeler le gouvernement à la négociation. Le gouvernement a refusé de négocier et de s’engager. Il est donc seul responsable de la situation conflictuelle dans laquelle nous nous trouvons. La CFDT condamne la posture du gouvernement qui, par son manque de dialogue et de négociations, nous a fait rentrer dans un conflit que nous ne souhaitions pas. Par son attitude attentiste, l’exécutif a donc fait le choix du chaos ; la CFDT Cheminots le déplore. Le gouvernement voulait payer pour voir. La mobilisation du jour lui prouve la détermination des cheminots et l’ampleur de leurs attentes. Malgré cela, le gouvernement continue à entretenir la confusion. Ce matin encore, un article dans Les Échos fait état de possibles modifications paramétriques. La CFDT Cheminots, en pleine cohérence avec les revendications portées par sa confédération et les lignes rouges qu’elle a posées, refuse ce type de solution et annonce clairement qu’elle s’y opposera. La CFDT Cheminots réitère ses demandes concernant l’ouverture de négociations dans les plus brefs délais et le respect des engagements pris en 2018 par le gouvernement. Le gouvernement doit rassurer la population des cheminots au plus vite, en répondant aux légitimes revendications de la CFDT Cheminots.

À ce stade, nous appelons l’ensemble des salariés à poursuivre et amplifier le mouvement de grève afin de porter les demandes de la CFDT Cheminots et ainsi peser sur le gouvernement. La balle est aujourd’hui dans le camp des pouvoirs publics, seuls responsables de cette situation de blocage.

Je télécharge le communiqué de presse en cliquant ici

Print Friendly

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss