Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

ZOOM SUR l’APPEL À LA GRÈVE DU 9 MARS

Posté par cheminots cfdt, le 4 mars 2016

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

POURQUOI VOUS ÊTES CONCERNÉS ?

Cette grève est motivée par le contenu du projet de décret socle qui déterminera le temps de travail dans toutes les entreprises ferroviaires. Elle ne concerne donc pas uniquement les cheminots de la SNCF, mais tous les salariés du ferroviaire. C’est un enjeu pour tous ! Il sera la fondation de nos futures conditions de vie et de travail, de nos conditions familiales !

En l’état actuel, le projet du décret n’est pas à la hauteur
Ce décret ne permettra pas à vos entreprises de réduire les inégalités avec la SNCF, bien au contraire, elles seront aggravées. Aujourd’hui vous êtes au Fret, demain peut-être au voyageur ! Ce décret va détruire vos conditions de vie et de travail qui ne sont déjà pas des plus réjouissantes !

Pour un cadre social de haut niveau pour tous !
La CFDT appelle les salariés du rail à se mobiliser pour un décret à la hauteur des enjeux, et obliger le patronat à revenir à la table des négociations.

Mieux comprendre les risques de ce décret
Les 115 périodes de 24 h au titre des repos périodiques : si vous avez une descente de plus de 24 h, un repos supplémentaire sera décompté sur ces 115. Exemple : Fin de service 2 h 00 sur J 1 + RP + reprise sur J 3 à 5 h 00 = 22 h + 24 h de RP + 5 h = 27 de descente + 24 h de RP = en fait 2 RP décomptés. Aucune notion de RP double.
Notion de 19 h – 6 h pour RP : il faut en fait 7 h dans cette tranche soit FS possible 23 h ou PS possible 2 h ! Tout le texte est dans ce type d’interprétation. Connaissant vos directions, pensez-vous qu’elles ne vont pas continuer à interpréter ?

Quelles entreprises sont concernées ?

Tout opérateur ferroviaire de proximité, toute entreprise ferroviaire titulaire d’un certificat ou d’une attestation de sécurité :

  • SNCF Mobilités
  • EUROPORTE France
  • ECR
  • COLAS RAIL
  • VFLI
  • CFL CARGO
  • TSO
  • TRENITALIA
  • CFR
  • EUROSTAR INTERNATIONAL LIMITED
  • OSR FRANCE
  • RENFE
  • SNCB LOGISTICS
  • ETF SERVICES
  • COMSA RAIL TRANSPORT
  • THELLO
  • RDT 13
  • SVI
  • ETMF
  • NORMANDIE RAIL SERVICES
  • SÉCURAIL
  • TMR
  • FER ALLIANCE
  • DB SCHENKER RAIL NEDERLAND
  • VLEXX GMBH
  • THI FACTORY
  • CAPTRAIN ITALIA SRL
  • REGIORAIL France
  • FERROTRACT
  • COMPAGNIE DE TRACTION ET SERVICES FERROVIAIRES
  • CHEMIN DE FER LUXEMBOURGEOIS
  • RENFE MERCANCIAS
  • SAGES RAIL
  • PICHENOT
  • COMBIWEST
  • ECORAIL
  • NAVILAND

Défendons Notre travail

La CFDT cheminots appelle tous les salariés du ferroviaire à faire grève massivement le 9 Mars 2016 !

Certains disent qu’ils ne sont pas concernés, mais ils ont tort !

Certains disent que cette grève, ce n’est que pour la SNCF. Si le décret socle est adapté en l’état, il deviendra votre quotidien et fragilisera votre équilibre travail et vie privée. Ce sera la porte ouverte à tous les excès en tout genre. Demain, la CFDT entend porter tous les cheminots de toutes les
entreprises ferroviaires, à un haut niveau social ! Cette réglementation du travail est importante pour notre quotidien, celui de nos familles, pour notre santé présente et future. Elle est aussi garante de la sécurité des circulations.
Pourquoi intégrer des revendications salariales SNCF, alors que cela concerne le temps de travail de tous les salariés su rail ? Ce sujet est légitime pour les salariés du rail, mais dans une entreprise comme la SNCF qui a des missions de service public un appel à la grève ne peut être global mais caractérisé contrairement au secteur privé.

D’autres disent que cette journée du 9 mars est en fait une grève contre la loi travail ! C’est faux !

Il ne faut pas confondre, et ne pas diluer l’action des travailleurs du rail. Aujourd’hui, c’est leur avenir qui est en jeu. La date du 9 mars correspond à l’édition et à la validation du décret socle dans l’organisation du temps de travail.

La CFDT veut mener de front une négociation globale et simultanée

Demain, le gouvernement va nous proposer une dernière version, après avoir rencontré les organisations syndicales représentatives, dont la CFDT est un acteur majeur.
Les négociations du chapitre de la CCN sur le temps du travail devraient débuter avec pour objectif pour la CFDT d’obtenir le plus haut niveau social possible pour tous les salariés de toutes les entreprises. Les salariés ne doivent pas être en concurrence.
Pour la CFDT, c’est l’organisation et le savoir-faire qui doivent être privilégiés avec la sécurité des circulations.
Dans votre entreprise, ce sont vos représentants qui vont se mettre autour de la table pour négocier la Convention collective ainsi que vos accords
d’entreprise ! Ce sont ces accords qui vous seront appliqués !

On en parle déjà dans les médias

« on entend envoyer un coup de semonce au gouvernement, à l’UTP et à la SNCF », explique à l’AFP Didier Aubert, secrétaire général de la CFDT Cheminots. 01/03/2016, AFP

Télécharger le pdf


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss