Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

SALAIRE, POUVOIR D’ACHAT : LA CFDT VOUS DEFEND ! SÉCURISÉS ET QUALIFIANTS :

Posté par cfdt, le 29 janvier 2014

Pour un pouvoir d’achat et un niveau de rémunération en adéquation avec la qualité de service et l’augmentation de la charge de travail des ASCT imposées par la SNCF

La CFDT revendique :

  •    Un salaire attractif, avec un traitement de base à la PR 6 dès la réussite de l’examen d’ASCT (agents autres que les attachés OP).
  •    Une cessation de fonction à la PR 16 au minimum.
  •    La création d’une véritable PR 19 sur la qualification D.
  •    L’attribution d’un véritable 13éme mois, liquidable pour le calcul de la retraite.
  •    Le doublement de l’indemnité horaire de dimanches et fêtes ainsi que son extension aux samedis.
  •    Une revalorisation des heures de nuit et de milieu de nuit.
  •    L’intégration des EVS dans le calcul permettant le relèvement des pensions.
  •   La suppression de la hiérarchisation des différentes indemnités de sujétion et allocations ainsi que l’Allocation Familiale Supplémentaire, en harmonisant sur le taux le plus haut.
  •    L’extension de la «Prime de réserve » déjà obtenue par la CFDT à l’ensemble des agents effectuant des journées FAC ou dispo, au prorata des journées effectuées.grille-de-salaire

SALAIRE, POUVOIR D’ACHAT :

LA CFDT VOUS DEFEND !

 

La CFDT revendique :

 

  •    La revalorisation à 18 euros de l’allocation pour journée simple (obtenue par la CFDT) , en remplacement de la suppression des RHR;

 

  •      La revalorisation à 6 euros de l’indemnité jour Transilien des agents en GC

 

  •      Le versement de ces indemnités sur l’ensemble des journées simples (formation, séminaire, VS….)

 

  •      Le maintien d’un haut niveau de la part collective dans l’attribution de la « prime », même si la CFDT n’est pas favorable à la rémunération au mérite. Elle défend le « vrai salaire », celui soumis aux cotisations sociales qui protègent et pérennisent notre système de protection sociale et le système de retraite par répartition pour les générations futures.

 

  •    L’élaboration d’un calendrier pluriannuel permettant d’obtenir une augmentation des passages à D et une meilleure répartition des pourcentages pour les qualifications C et B, ceci afin de prendre en considération l’allongement des carrières des agents au-delà de 55 ans.

 

  •      Le maintien du statut pour l’ensemble des agents des ECT comme pour l’ensemble des cheminots.

 

  •      L’application sans faille du RH 0077 titre 1

 

  •      Le maintien de la prime de travail ASCT après 10 ans de route (15 ans actuellement, obtenue par la CFDT).

 

  •     Le maintien de la prime de travail des ASCT en cas d’accident du travail, maladie professionnelle et/ou agression sans condition de délai, engendrant une inaptitude définitive au métier d’ASCT.

 

  •      Le versement d’une prime moyenne d’EVS pour les agents en maladie, congés, formation…

 

  •      L’obtention de l’accès à la première classe pour tous les ASCT en fin de carrière.

grille-de-salaire

La CFDT a négocié et obtenu une assurance dédiée ASCT pour ses Adhérents

 

en cas d’inaptitude à la sécurité ferroviaire

 

Downloads Folder

 

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss