Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

Négociations salariales 2017

Posté par cheminots cfdt, le 11 juillet 2017

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Une porte claquée, quatre mois gagnés !

Lors de la réunion du 22 juin dernier, la CFDT a quitté la table des négociations suite au refus de la SNCF d’avancer le calendrier concernant le rattrapage des mesures bas salaire : la direction entendait continuer à rémunérer en-dessous du SMIC des milliers de cheminots pendant une année supplémentaire, soit jusqu’au 1er janvier 2018 ! Explications.

En effet, la CFDT est la seule organisation syndicale ayant quitté la table des négociations, en réponse au mépris affiché par la direction. Contrairement à ce que certaines organisations syndicales essaient de faire croire aux cheminots, c’est bien la colère de la CFDT et son courrier (voir les fac-similés au verso) qui ont permis d’avancer – un peu – l’application des mesures bas salaire.

Il n’est pas dans nos habitudes de pratiquer la politique de la chaise vide, mais la position ultra-rigide de la direction ne nous laissait pas beaucoup de choix. Pour la CFDT , ces mesures de revalorisation des bas salaires sont notoirement insuffisantes, sans compter que leur mise en oeuvre aurait dû être fixée à janvier 2017.

Les cheminots se demandent

Comment se satisfaire de ce rattrapage, avec huit mois de retard, sous prétexte que l’on aurait pu attendre 12 mois ? Ces économies sur l’essentiel paraissent bien mesquines en sachant que la SNCF n’hésite pas à dépenser six millions d’euros en festivités pour l’inauguration des nouvelles LGV !

Dernière minute

La direction annonce des mesures complémentaires unilatérales pour l’annexe A1 avec effet au 1er juillet 2017. Dans un courrier adressé à la CFDT le 6 juillet 2017 (scanner le code QR), la direction nous indique que les salariés de l’annexe A1 positionnés sur la classe C avec une ancienneté de moins de 12 ans et n’ayant pas bénéficié d’autre majoration que l’ancienneté prévue se verront attribuer une augmentation de 1 % au 1er juillet 2017.

LETTRE

Télécharger le pdf


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss