Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

Négociation simultanée de La Convention Collective Nationale de la Branche ferroviaire, du décret socle et des Accords d’entreprises

Posté par cheminots cfdt, le 24 mars 2016

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Préparons la mobilisation pour défendre le cadre social des salariés du rail !

equipe

L’actualité des salariés du rail monte en pression. Les discussions sur le décret socle ont nécessité la mobilisation de tous les salariés du rail le 9 mars dernier, ce qui a permis d’arracher de substantielles améliorations. Pour autant, le compte n’y est pas et les inquiétudes sont nombreuses sur les
prochaines négociations à venir qui se dérouleront simultanément sur demande de la CFDT.

Le besoin est urgent et Les enjeux sont de taille

La Convention Collective de la branche ferroviaire, ainsi que chaque accord d’entreprise, seront à négocier et finaliser entre début avril et le 1er juillet 2016.

Attention, Danger !
Le calendrier extrêmement resserré des négociations nous impose une grande vigilance et une absence totale de relâchement pendant la période. Toute la structure CFDT est mobilisée pour faire face aux échéances !

La CFDT a déposé une DCI pour créer le rapport de force, afin de peser sur les débats

Nous invitons l’ensemble des salariés du rail à se tenir prêts à se mobiliser dans les premières semaines d’avril dans une action qu’elle appelle de ses
voeux, la plus unitaire possible. La CFDT met en garde contre toute tentative d’affaiblissement de la mobilisation par la multiplication des actions locales, régionales et nationales destinées à instrumentaliser les cheminots dans un rapport de force à caractère interprofessionnel.

Emploi, temps de travail, augmentation de salaire : Une DCI basée uniquement sur des préoccupations des cheminots

Dans l’esprit de la journée unitaire du 9 mars, la CFDT revendique dans cette DCI :
La mise en oeuvre de négociations simultanées sur les trois niveaux :
décret socle (avec l’État), conventions collectives (avec le patronat) et accord d’entreprises (dans chaque entreprise).
Dans ce dernier cas, il s’agit d’ouvrir de négociations dans les trois EPIC qui constituent le Groupe Public Ferroviaire SNCF.

L’objectif est d’obtenir :
L’équivalent du RH 0077 pour tous les salariés du ferroviaire.
L’ouverture de négociations portant sur l’emploi et les salaires.

Télécharger le pdf


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss