Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

LA CFDT CHEMINOTS & la FGAAC-CFDT conducteurs de trains

Posté par cheminots cfdt, le 22 avril 2016

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

APPELLENT TOUS LES SALARIES DU PRIVÉ À UNE GRANDE GREVE UNITAIRE CE MARDI 26 AVRIL !

Pour répondre à la volonté de l’UTP (syndicat des patrons) d’harmoniser vers le bas les règles de travail lors des négociations en cours au niveau de la branche ferroviaire, la CFDT appelle tous les salariés du privé à une très forte mobilisation à partir du lundi 25 avril 19h00 jusqu’au mercredi 27 avril 08h00.

Le projet d’accord de branche relatif à l’organisation du travail ferroviaire remis par l’UTP aux organisations syndicales le 5 avril dernier, dans le cadre des négociations en cours, n’est ni plus ni moins qu’une provocation. Ce copié-collé de l’accord de branche ferroviaire en vigueur depuis 2008 dans les entreprises privées est en réalité bien pire encore.

Aucune leçon n’a été tirée de ces dix dernières années
Pas la moindre amélioration n’y est proposée, rien pour enfin parvenir à un mieux-disant social. Ce texte est pour la CFDT inadmissible en l’état. Pour les salariés, ce sera flexibilité, polyvalence et productivité, pour accroitre encore marges et gains.

à quoi s’oppose la CFDT ?
La zone de résidence sera dans un rayon de 50 km, un diamètre de 100 km avec des PS et FS très loin du domicile. Et pour couronner le tout, les temps de trajet se feraient sur votre temps de repos. Et à vos frais
En attente de sa commande à domicile, le salarié doit rester joignable et être en mesure de rejoindre son poste dans les meilleurs délais.
La période d’attente de la commande ne constitue pas une astreinte.
Temps maximal de conduite par JS de 8 heures, et ne peut comporter plus de 7 heures consécutives de conduite.
Encadrement des repos périodiques simples et doubles, soit 8 heures soit 6 heures consécutives, dans chacune des deux périodes entre 19 et 6 heure.
L’accord de branche encadrait le RP simple de 22h à 05h. La nous sommes sur du 23h / 03h…
La grande période de travail passe de 6 jours à 6 x 24 heures depuis la prise de service.
La notion de durée de journée de service disparait ainsi que celle de l’amplitude.

Ces nouvelles règles auront inévitablement des conséquences sur nos vies professionnelles mais aussi personnelles.
L’histoire du ferroviaire et de milliers de salariés de toutes les entreprises ferroviaires se joue en ce moment. Soyons les acteurs de notre avenir.

On est bien loin d’un cadre social de haut niveau …

C’est vrai qu’il reste du chemin à parcourir. Reprise des travaux d’intérêt général le 26 avril, lors du mouvement interfédéral.

En cas d’échec des négociations sur la Convention Collective Nationale, c’est le décret socle qui s’appliquera. Les seules évolutions sociales ne pourront alors intervenir que par le biais d’accords d’entreprise. Ces accords seront générateurs de disparités et de dumping social.
Entre autres sujets, nous ne voulons plus voir apparaître des périodes glissantes de repos mais uniquement des repos calendaires afin de ne plus laisser la place aux interprétations de nos dirigeants.
Luttons ensemble pour ne plus subir des pauses multiples et fictives, imposées dans le but de masquer le véritable temps de travail effectif, mais aussi pour des plannings de travail et de repos transmis à l’avance, afin d’organiser au mieux une vie personnelle et professionnelle. La sécurité, l’anticipation, la considération et la sérénité doivent devenir le coeur du sujet Notre modèle ferroviaire doit être porteur d’ambitions et non de régressions. Nous devons être tous réunis, dès le lundi 25 avril, pour crier haut et fort que nous n’accepterons pas de descendre encore plus bas, ainsi
que pour exiger une Convention Collective et des accords d’entreprise de haut niveau !

Dès à présent, la CFDT Cheminots & la FGAAC-CFDT des conducteurs de trains invitent toutes les entreprises à ouvrir de véritables négociations afin
d’aboutir à des accords d’entreprise permettant à chacun de travailler dans la sécurité et dignement.

Télécharger le pdf


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss