Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

Fermeture des caisses principales

Posté par cfdt, le 23 octobre 2017

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Une prétendue évolution digitale qui cache des suppressions de postes !

La délégation CFDT a été reçue le 5 octobre dernier afin d’évoquer la situation des caisses principales*. Cette rencontre fait suite à une première étape traitant de l’évolution du back-office voyageurs du 5 avril 2016. Explications.

Le développement de la digitalisation et le fait d’utiliser de moins en moins l’argent liquide ont déterminé les banques et les entreprises à confier les missions historiquement gérées par les caisses principales à des prestataires externes, dont les transporteurs de fonds. Parmi les organismes financiers se compte la Banque de France qui a elle-même réduit le nombre de ses propres caisses de 76 à 30. Dans le contexte où la SNCF semblerait être l’une des dernières entreprises à compter les recettes, l’offre que la Banque de France lui propose rend aujourd’hui impossible l’activité de nos caisses principales en régions. En effet, ce service est devenu inadapté par rapport à la quantité de monnaie ou de chèques que les caisses principales de la SNCF doivent déposer quotidiennement.

En chiffres

  • 22 est le total des caisses principales aujourd’hui sur tout le territoire français.
  • 174 est le nombre d’agents de ces caisses, dont la direction souhaite supprimer plus que la moitié.

Nouvelles imprimantes pour les vendeurs

Celles-ci devront être déployées sur tout le territoire entre 2018 et 2021. Elles pourront donc lire et contrôler tout type de chèque. L’évolution du transfert d’argent et le renouvellement de ces imprimantes vont d’une part augmenter le contrôle et la sécurité des transactions. Cela va limiter également les tâches des agents, mais aura un impact sur leurs postes.

Des postes supprimés

D’ici 2020, l’entreprise prévoit une diminution des effectifs des caisses principales, en lien direct avec l’évolution numérique des modes de paiement. Plus de 70 postes sont ainsi voués à disparition. Elle y ajoute une baisse de 30 postes issue de la diminution des tâches, entraînée par l’évolution des imprimantes vendeurs. À ces 100 postes touchant les agents d’exécution s’ajoutent encore 16 postes d’encadrement en moins. Forte de ce calcul, la direction nous annonce une fermeture programmée de la totalité des caisses principales. Le début des suppressions de postes est prévu pour octobre 2018, et les caisses principales devraient s’éteindre définitivement en octobre 2021.

Accompagnement de l’entreprise

Comme à son habitude, la direction s’est fendue d’une étude sur la gestion prévisionnelle de l’emploi (GPE). Sur la base de cette étude, la CFDT a demandé que l’ensemble des moyens soit mis en œuvre afin de trouver des solutions pour le personnel concerné et compte tenu d’une situation démographique favorable. En effet, la moitié des agents aura plus de 57 ans d’ici 2020. La direction s’est donc engagée devant la CFDT à sortir l’artillerie lourde pour accompagner ces agents, à savoir le RH 0281, RH 0910 et le dispositif passerelle.

La position de la CFDT

  • Le constat de ces évolutions est amer ! Cette annonce de fermeture des caisses principales sera lourde de conséquences.
  • La CFDT dénonce l’association des termes évolution, digitalisation et suppression de poste. Les nouveaux outils numériques nécessitent de la maintenance rapide et l’expertise de salariés sur site, c’est pourquoi nous demandons la création de postes dédiés à l’évolution technologique dans les établissements.
  • La CFDT insiste également sur la nécessité de former l’encadrement à de telles annonces de fermeture de sites.
  • La direction SNCF nous précise que seulement une dizaine de postes demeureront pour assurer la supervision sur le contrôle et l’évolution des processus.

La CFDT revendique un accompagnement de haut niveau pour tous les agents touchés par ces fermetures et nous serons vigilants quant au respect des engagements pris par la direction.

*Les caisses principales sont dédiées aux transactions commerciales et au traitement de l’argent liquide ou de chèques.

Je télécharge le e-tract en cliquant ici


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss