Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

En direct des CSR*

Posté par cfdt, le 31 octobre 2017

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

Les charges 2018 s’effondrent encore : moins 340 ASCT !

Les dernières commissions spécialisées réseau (CSR) se sont tenues courant octobre. Au total, nous perdons environ 170 journées de travail, soit 340 agents du service commercial trains (ASCT) sur l’ensemble des établissements. Décryptage.

La CFDT Cheminots, présente au ministère des Transports

La délégation a été reçue le 10 octobre 2017 par le directeur du cabinet de la ministre des Transports afin de porter ses revendications :

  • Préservation du modèle social.
  • CSG et pouvoir d’achat.
  • Défense des contractuels.
  • Regroupement des instances de représentation du personnel (IRP).

Le « flop » des portes d’embarquement

Le nombre de passages en porte d’embarquement est bien en dessous de l’objectif espéré par la direction. Les décisions et contre décisions concernant le contrôle à bord – ou pas – sur les TGV 100 % services entraînent incompréhension et perte de sens chez les ASCT. La CFDT Cheminots se félicite d’avoir maintenu en interne la charge des accueils embarquement.

Une meilleure prise en compte des risques psychosociaux (RPS)

Les restructurations et autres réorganisations engagées par l’entreprise entraînent un mal-être des agents. L’humain est clairement mis de côté et malgré plusieurs alertes, la direction perdure sur ce chemin !

La rémunération des agents et la perte de pouvoir d’achat des ASCT

Baisse du nombre de RHR, mise en place des accueils embarquement, perte des taux A et B, mesure temporaire concernant les cartes oubliées, autant d’exemples qui accentuent la perte de pouvoir d’achat des ASCT. Pour la CFDT Cheminots, c’est inexcusable ! Nous exigeons l’ouverture de négociations sur le sujet de la rémunération des ASCT.

L’emploi

Il y a un réel problème d’anticipation concernant les effectifs dans les résidences, qui pousse la direction à recourir de plus en plus aux CDD, y compris à l’intérim !

« Ce serait bien qu’ils fassent un peu gaffe aux gens. Vous savez, les gens ! C’est les trucs dont s’occupe la DRH ». La comédienne Audrey Vernon sur France Inter.

Pour rappel

Il y a quelques années, lors des CSR, les mandatés pouvaient améliorer vos conditions de travail (croiser les charges entre les établissements, améliorer les roulements, etc.). Aujourd’hui, les mandatés n’ont plus aucun pouvoir d’action lors de ces commissions, et la direction reste sourde sur cette revendication.

Établissements commerciaux trains (ECT) : la fin prévue courant 2018

La direction annonce que les ECT seront remplacés partout en France par des établissements service transilien (EST) et des établissements type service voyageurs (ESV). On parlera d’établissement par activité – bientôt par produit selon nous. Pour la CFDT Cheminots, ce type d’établissement peut devenir très dangereux en matière de parcours professionnel et de notations. Il ouvre une porte au multimétier. Le risque de perdre la spécificité trains est prégnant. De nombreux vendeurs TER et Voyages vont se retrouver sans poste à cause de la fermeture de guichets et de boutiques. Ces agents auront la possibilité d’entrer en école d’ASCT nous dit-on ! La CFDT Cheminots est favorable à cette passerelle et demande l’écriture d’un parcours professionnel ascendant (du métier de la vente ou de l’escale vers le métier d’ASCT), garantissant ainsi la pérennité du métier de chef de bord. Pour autant, elle reste opposée à la fermeture des points de vente, la réhumanisation des gares est nécessaire.

Contrôle en civil : après Paris-Est, Paris-Nord !

L’écriture d’un référentiel d’établissement est en cours sur Paris-Nord. La CFDT Cheminots demande une directive nationale sur le sujet avec présentation en Commission fonctionnelle, hygiène, sécurité et conditions de travail  (CFHSCT). Elle attend également le retour d’expérience (REX) de ces deux expérimentations.

Transport express régional (TER) : quand la direction et les AO s’opposent…

Un échange a eu lieu avec la direction déléguée TER (DDTER) concernant l’équipement agent seul (EAS). Pour préserver la confidentialité des appels d’offres, le contenu des échanges entre les autorités organisatrices (AO) – les régions et les directions régionales TER ne peut être communiqué. L’EAS est clairement envisagé par la direction SNCF dans toutes les régions. A contrario, dans certaines régions, les AO demandent l’accompagnement systématique des trains… La CFDT Cheminots exige que tous les moyens soient mis en œuvre pour que la fraude disparaisse de nos TER (phénomène qui aggrave également la sûreté). Concernant les futures pertes de charges sur TER, avec la mise en place de l’EAS et en lien avec le déploiement de matériels sans dispositif de correspondance, il n’y aura plus de charge inhérente à l’accompagnement. La direction injecterait 50 % de charge au titre de la lutte antifraude (LAF) sur les nouveaux projets de service.

Pour faire 50 journées de travail (JT), il faut 100 ASCT. Avec la mise en place de l’EAS il n’en faudra plus que 50 au titre de la LAF ! Pire, la direction SNCF explique que le 50 % sera temporaire et qu’à terme elle espère tendre vers 40 %.

Focus sur l’activité des TER

Trois leviers de performance :

  • productivité ferroviaire ;
  • développement industriel (matériel et produit train) ;
  • service (relation clientèle, escale, distribution et guichet).

Trois types de circulation :

  • TER CITY : périurbain EAS (accompagnement non systématique équipe mobile LAF).
  • TER CHRONO : volonté de laisser un agent à bord.
  • TER PROXI : TER rural (la présence de l’ASCT dépendra des configurations locales et des demandes des AO).

Contrairement à ce qui est dit localement, les projets concernant l’EAS et l’accompagnement non systématique (ANS) sont bien construits et réfléchis au niveau national. La CFDT déplore le manque de transparence des directions !

TGV 2020 : la reconquête du marché impose trois orientations

  1. Optimisation des rames (rénovation, maintenance, etc.).
  2. Développement du bas coût : Ouigo représentera 25 % du trafic TGV en 2020.
  3. Montée en gamme des TGV : modèle InOui (service et Wi-Fi à bord).

Repos hors résidence (RHR) : une baisse de leur nombre à l’étranger

Le coût d’un RHR à l’étranger est multiplié par deux, raison pour laquelle Lyria demande leur baisse. La CFDT Cheminots déplore encore cette décision qui impacte le pouvoir d’achat des ASCT.

Intercités (IC) : Une nouvelle convention signée avec l’État

Dans le cadre de cette nouvelle convention, l’activité IC va concentrer ses moyens sur : 

  • 3 lignes structurantes : Paris → Toulouse, Paris → Clermont et Bordeaux → Toulouse → Marseille.
  • 3 lignes d’aménagement du territoire : Nantes → Lyon, Nantes → Bordeaux et Toulouse → Hendaye.
  • 2 lignes de nuit : Paris → Briançon, Paris → La-Tour-de-Carol → Rodez → Cerbère.

La trajectoire financière 2016-2020, engagée avec l’État, doit permettre à IC d’atteindre l’équilibre financier sur toute la période de la convention, et ainsi mieux se préparer à une possible ouverture à la concurrence. L’équilibre financier est impératif à condition d’engager une optimisation globale de la production par un meilleur pilotage, une concentration des moyens et in fine une plus grande maîtrise des charges.

Des trains IC prévus basculer vers TER 

  • Janvier 2018 : dans les régions Grand Est, Centre, Nouvelle-Aquitaine et Occitanie.
  • Janvier 2019 : dans la région Hauts-de-France.
  • Janvier 2020 : dans la région Normandie.

Le train de nuit Paris → Nice est couvert par IC depuis mi-octobre. IC indique c’est la DGITM* qui a refusé le prolongement pour des raisons de sillions travaux au sud de Valence jusqu’à Nice.

*Direction générale des infrastructures, des transports et de la mer (autorité organisatrice pour Intercités).

Pour toute question, n’hésitez pas à vous rapprocher de vos représentants CFDT Cheminots.

Découvrez la nouvelle publication de la CFDT Cheminots dédiée aux commissions spécialisées réseau (CSR) en cliquant ici


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss