Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

EN ARRIÈRE DOUTE!

Posté par cheminots cfdt, le 1 octobre 2015

LOGO_AVIS1-300x257

S'il vous plaît patienter ...

COMITÉ CENTRAL DU 21 SEPTEMBRE

LA DIRECTION A PRÉSENTÉ LE PLAN DE DÉPARTS VOLONTAIRES, POUVANT CONCERNER JUSQU’À 158 VOLONTAIRES, ET DÉVOILÉ
SON PROJET DE RÉORGANISATION SUITE À LA PERTE DE LA PRO

Pour la CFDT, la SNCF assume sa part de responsabilité sociale, en permettant :

à plusieurs dizaines d’entre nous, après des décennies de travail, de quitter la restauration ferroviaire dans de bonnes conditions matérielles, tant mieux!
à ceux d’entre nous qui portent des projets de les réaliser, tant mieux!
à ceux qui le souhaitent, de devenir cheminot sous statut cheminots, si moins de 29 ans ou contractuels si plus âgés, tant mieux!
C’est un bol d’air pour l’activité financée par la SNCF.

LA CFDT CONSTATE :
Aujourd’hui, nous sommes 1088 CDI SAB.
À ces 1!088 CDI s’ajoutent environ 130 intérim ETP (équivalents temps plein).
La Direction jauge à 177 ETP la PRO (100/120 pour CFDT).
La Direction annonce 130 ETP en sureffectif au SAB (Est 17, Gare de Lyon 25, Montparnasse 50, Lille 3, Lyon 23, Marseille 7, Montpellier Toulouse 3), et
27 sureffectifs Cadres / Administratifs.

Priorité, pour la CFDT, aux salariés qui restent, c’est pour tous nos collègues que nous serons exigeants dans les négociations qui s’ouvrent.

LA CFDT : IL Y A ZERO SUREFFECTIF COMMERCIAL AU SAB

La CFDT l’affirme, il n’y a aucun problème de charge de travail pour les 1088 CDI, aucune UO n’est en sureffectif!sauf à le vouloir. En effet,
la charge de travail des 1!088 Commerciaux est là, par contre il faut revoir la distribution des courses entre les UO et l’utilisation de la précarité.

130 COMMERCIAUX EN SUREFFECTIF AU SAB ?

LA MANIP :
Je prends l’effectif de chaque UO avant suppression de la PRO.
Je calcule le ratio courses de l’UO /courses PRO pour affirmer que l’UO qui a 20 % de PRO a 20 % de sureffectif ! Le tour est joué (il faut conditionner les esprits pour pousser vers la sortie le maximum de Commerciaux).
Le tour est joué, j’annonce 130 Commerciaux en sureffectif sur les UO avec PRO (et je garde un haut niveau de précaires sur les UO sans PRO).

POUR LA CFDT, NOUS DEVONS REMETTRE LES CHOSES À L’ENDROIT, L’ORGANISATION DU SAB DOIT BOUGER :
Dans l’immédiat il y a lieu de glisser quelques course, à hauteur des besoins, pour assurer le plein emploi de chaque UO.
Il nous faut construire une activité où le CDI temps plein ou temps partiel est la base d’une organisation qualitative, donc intégrer des précaires à hauteur des besoins de demain.

Il est indispensable de concrétiser l’accord Senior pour les Commerciaux qui n’ont pas la chance de pouvoir bénéficier de ce plan de départs volontaires. Les Commerciaux qui ont plus de trente ans de planning ont droit au respect, à des conditions de travail adaptées.
Nous devons reprendre la question de la pénibilité du travail à bord et des réponses à apporter.
La question rémunération doit être aussi à l’ordre du jour. La perte de la PRO va faire baisser le volume global de l’intéressement des Commerciaux. Une partie de ce gain de productivité doit revenir aux Commerciaux.

Cette négociation doit être une contrepartie au mauvais coup de la suppression de la PRO ! La Direction a affiché la couleur « priorité aux intérêts du Groupe NEWREST ». La priorité CFDT, « ceux qui restent ».

Télécharger le pdfEn_arrière_DOUTE


Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss