Dans vos régions
map

Trouvez un correspondant CFDT dans votre région :
Cliquez-ici

A L’ÉCOUTE DU PÔLE PRODUCTION : LA CFDT VOUS DEFEND !

Posté par cfdt, le 29 janvier 2014

Les postes de Responsables de Commande Trains (RCT) sont tenus par des titulaires de la filière GM ou TC.

La CFDT dénonce le fait que les RCT subissent le manque de robustesse de la production, lié au manque d’ASCT pour couvrir la charge de travail. Ce métier doit être reconnu à sa juste valeur car il est au cœur des ECT.

 

La CFDT rappelle que ces agents doivent au quotidien prendre des décisions rapides pour assurer les circulations, et cela parfois au détriment du relationnel qu’ils entretiennent avec les ASCT.

 

« Commander » des ASCT est un vrai métier d’encadrement au sens opérationnel de la fonction.

 

Le stress auquel ils sont soumis, les heures supplémentaires régulièrement effectuées et les missions « autres » qu’ils réalisent au quotidien, nécessitent une revalorisation de la fonction.

 

La CFDT revendique la prise en compte d’une véritable notion de passation de service sur le temps de travail, en réduisant la durée journalière de travail. A défaut, pour permettre de restituer aux agents la durée nécessaire des remises de service, il faut créer à leur intention un compte temps de récupération de 15 minutes par journée de travail.

 

la prime de saisie pour l’ensemble des agents utilisant l’outil informatique et une sujétion informatique doit être payée pour tous les grades et collèges, en l’alignant sur le taux le plus haut.

 

La fonction de RCT est une véritable mission d’encadrement et, à ce titre, la CFDT revendique le bénéfice de la GIR fonctionnelle pour les agents assurant ces missions (maximum 7,5% du traitement annuel brut)

 

La CFDT exige :

 

  • Que les emplois des personnels en CPST (commande) deviennent des emplois à pénibilité avérée.
  • L’obtention du code prime 25 pour l’ensemble des RCT (quelque soit leur grade)

SALAIRE

A L’ÉCOUTE DU PÔLE PRODUCTION :

 

Les pôles production sont constitués d’experts, souvent issus de la filière trains, qui maîtrisent l’environnement géographique et les spécificités liées à l’organisation de la production de leurs ECT respectifs.

 

C’est pour cela que la CFDT s’oppose à l’externalisation des pôles production et des concepteurs roulements vers des plaques inter- régionales de conception.

 

Au minimum, il serait nécessaire que les concepteurs travaillant dans ces plaques effectuent obligatoirement un passage sur différents postes des pôles production en ECT.

 

La CFDT réclame le maintien des postes d’IL avec une revalorisation à la qualification D et la mise en place d’un vrai cursus de formation pour ces agents.

 

La CFDT continuera à revendiquer, pour l’ensemble des personnels des pôles production et des CPST, un véritable déroulement de carrière qui puisse se concrétiser au sein de leurs ECT, ou au travers des métiers identiques dans plusieurs corps de métier (ex ET. Traction).

Downloads Folder

 

 

Contact | Plan du site | Mentions légales | Crédits | Flux rss